top of page
  • Jean-Michel De Vos

Gagnez en productivité et en qualité: tradexpandez!

Introduction


Toujours en quête de qualité, nous, traducteurs, devons utiliser une terminologie correcte et cohérente tout en tenant des délais serrés. Parmi les outils qui peuvent nous aider, TextExpander, application de productivité conçue pour accélérer la saisie de texte, est un allié de taille.


TextExpander, c'est quoi?


C'est un logiciel d'expansion de texte qui vous fait gagner du temps en développant automatiquement tous les textes de votre choix. Le principe est simple: vous créez un "extrait" ou "snippet" qui contient le texte de votre choix (du simple terme au document type complet), vous lui assignez une abréviation et le tour est joué. Chaque fois que vous taperez l'abréviation, TextExpander la remplacera automatiquement par le snippet correspondant.


Cet outil fonctionne en arrière-plan sur votre ordinateur et est compatible avec la plupart des applications et des éditeurs de texte. Il ne s'agit donc pas simplement d'une version améliorée de la fonction de correction automatique de Word. Vos abréviations sont utilisables partout!


Utile pour le traducteur?


Au départ, je ne pensais pas que TextExpander me serait d'une grande utilité dans mon travail de traducteur. En effet, les créateurs de l'outil mettent en avant son utilité pour les tâches ou les contenus répétitifs. Par exemple, vous pouvez créer des extraits contenant différents e-mails standard qu'un service commercial envoie tous les jours à de nombreux clients. Mais, dans mon activité, je n'ai pas beaucoup de contenus répétitifs à produire. Je dois certes gérer les reprises des versions précédentes des documents que je traduis, mais c'est le domaine des mémoires de traduction et autres outils de traduction assistée par ordinateur (TAO).


Cela dit, à l'usage, j'ai trouvé plusieurs utilités à l'outil.


Cohérence terminologique


Pour assurer la cohérence terminologique, le traducteur a souvent recours à des glossaires et/ou à des mémoires de traduction. Mais les glossaires prennent souvent la forme de bases de données, dans lesquelles il faut faire des recherches, ou de listes dans différents formats de fichiers. Quant aux mémoires de traduction, elles servent plutôt pour des passages plus longs et nous évitent de traduire plusieurs fois les mêmes phrases. En outre, elles doivent être utilisées dans l'interface du logiciel de traduction assistée par ordinateur (TAO) en question.

TextExpander apporte une solution intermédiaire et souple puisqu'il vous permet de créer et de gérer des abréviations personnalisées pour des termes courts et spécifiques.

Par exemple, j'utilise souvent TextExpander pour développer en français des termes qui restent sous leur forme abrégée en anglais. Par exemple, j'utilise l'abréviation "lpdr" pour "République démocratique populaire lao" ou ",usd" pour "dollars É.-U.". Comme ces termes sont présentés ainsi dans l'anglais, il n'est pas difficile de retenir quelle abréviation utiliser.

Ces exemples sont simples, voire simplistes, mais TextExpander permet aussi d'importer des listes complètes d'abréviations et de leurs équivalents, sous la forme de fichier csv.


Vous pouvez ainsi créer une liste de toutes les conventions de l'organisation pour laquelle vous travaillez. Ainsi, par exemple, il vous suffit de taper "c003" pour écrire "convention (no 3) sur la protection de la maternité, 1919".


Le site de TextExpander vous expliquera en détail comment faire. Mais pour l'OIT, j'ai déjà fait le travail et vous pouvez cliquer ici pour utiliser mon groupe d'abréviations.


Les accents et caractères particuliers


Je me suis récemment décidé à approfondir mes connaissances en espagnol et je dois donc régulièrement écrire des lettres accentuées qui ne sont pas facilement accessibles sur mon clavier. J'ai donc créé des snippets pour chacun de ces cas. Il m'est désormais très facile d'écrire ó, í, á ou encore ñ sans devoir taper sur CTRL, ALT Gr, Maj + 01467 au carré.


Vous pouvez bien sûr utiliser cette méthode pour tous les signes non conventionnels que vous utilisez régulièrement dans vos écrits. Il vous suffit de trouver des abréviations qui ont du sens pour vous et que vous retiendrez facilement.


Autres usages plus généralistes


Combien de fois par semaine devez-vous écrire votre nom, votre adresse ou encore votre numéro de TVA dans des formulaires? Là encore, TextExpander vous fera gagner un temps précieux.


J'ai aussi créé des abréviations pour mes signatures, adaptées aux différents contextes dans lesquels j'écris. Et une, en particulier, qui liste tous les réseaux où je suis présent (vous la verrez à la fin de l'article).


En conclusion


TextExpander est devenu un des logiciels dont j'aurais bien du mal à me passer aujourd'hui, contrairement à ce que j'aurais pu croire.


Essayez-le et dites-moi ce que vous en pensez!


Restons en contact


3 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page